Votre panier  

0

Le Monoxyde de carbone

Description :

Le monoxyde carbone est un gaz incolore, inodore, sans saveur et très toxique même en faible quantité. L’intoxication au monoxyde de carbone représente environ 7 000 cas par an.

Sources d’émission :

L’émission de monoxyde de carbone dans les habitations est souvent due à un mauvais fonctionnement des moyens de chauffage ou moteurs thermiques. Des appareils à combustibles mal installés, des cheminées, des conduits ou encore des aérations obstrués élévent le taux de monoxyde de carbone. De même, des appareils de combustion portables, des moteurs qui fonctionnent dans un espace  mal aéré augmentent fortement le taux de monoxyde de carbone.

Dangers :

Une heure et demie d'exposition à 150 ppm de ce gaz, provoque de légers maux de tête. A partir de 200 ppm, s'additionnent  un sentiment de fatigue, des nausées, des étourdissements et un engourdissement musculaire. Au delà de 400 ppm, pour une exposition d’une à deux heures de fortes migraines frontales surviennent. A partir de 3 heures à cette concentration la vie de la personne exposée est menacée.

45 minutes d'exposition à un taux de 800 ppm, peut provoquer des étourdissements, nausées et convulsions. Une exposition à ce taux durant deux à trois heures  peut entrainer la perte de connaissance du sujet voire son décès. Ainsi,  plus le taux de monoxyde de carbone est élevé, plus les symptômes décris précédemment  surviennent rapidement, une exposition  à un taux de 6500 ppm peut provoquer la mort du sujet en quelques minutes.

Les enfants en bas âge et les petits animaux domestiques sont les premières victimes en cas de forte exposition au monoxyde de carbone.

VME : 50 ppm en France

VLE :  -

Valeur maximale recommandée pour les habitations : 17 ppm

visa

HomeHome