Votre panier  

0

Le trichloroéthylène

Description :

Le trichloréthylène, également appelé  trichloroéthène ou trichlorure d’éthylène, est un liquide incolore qui possède une  odeur douce comparable à  du chloroforme. C’est un cancérogène soupçonné.

Sources d’émission et utilisations :

Le trichloroéthylène est un solvant pour de nombreuses substances synthétiques et/ou naturelles telles que les graisses, les cires et les résines.  Le trichloroéthylène entre dans la composition d’adhésifs et de solvants pour les peintures, lubrifiants, vernis, pesticides, les caoutchoucs et les élastomères.  Il est également utilisé comme caloporteur à basse température.

Dangers :

Les risques liés à une exposition au trichloréthylène sont comparables à ceux du toluène.Son odeur est détectable à partir d’une concentration de 80 ppm. Une exposition de 4 heures  à une concentration de 100 ppm  provoque une forte fatigue ainsi qu’une somnolence. Des vertiges viennent s’additionner aux symptômes précédents pour une exposition de trois heures à partir de 350 ppm. A partir de 2000 ppm, l’odeur devient difficile à tolérer et en quelques minutes, le nez et la gorge sont très irrités. Des concentrations plus élevées peuvent entraîner le décès suite aux effets sur le système nerveux central.

En cas de contact avec la peau ou de projection dans les yeux, sous sa forme liquide, il provoque des irritations. A des concentrations élevées, les vapeurs de trichloroéthylène peuvent également causer une irritation cutanée et oculaire ainsi que des troubles graves de la vue. L’ingestion de trichloroéthylène peut entrainer entres autres d’importants troubles digestifs, une dépression du système nerveux central.

VME : 75 ppm

VLE : 200 ppm

Valeur maximale recommandée pour les habitations : 25ppm

visa

HomeHome