Votre panier  

0

Le plomb

Le plomb est naturellement présent  en petites quantités dans la croûte terrestre. Il a été utilisé dans beaucoup de produits de consommation de sorte que nous sommes tous exposés par la nourriture, l'eau, l'air, les poussières et le sol.

Quelques chiffres :

10 millions de foyers auraient des canalisations faites de ce métal et plus de 5 % des adultes et près de 2 % des enfants de 1 à 6 ans auraient une concentration de plomb dans le sang supérieure à 100 µg/l.

La norme française est de 25 microgrammes par litre en ce qui concerne l'eau potable et elle devrait être de 10 microgrammes par litre fin 2013

Les peintures au plomb ont été très utilisées jusqu'en 1948, date de leur interdiction, elles sont donc encore répandues dans tout l'habitat ancien. Certaines peintures à l'huile ou huiles pures (de lin) ne contiennent pas de plomb, mais un additif (sel de plomb) a pu leur être ajouté comme pour accélerer le séchage, sans que cela ait été précisé sur l'étiquette par le fabricant

Pourquoi surveiller régulièrement la teneur en plomb  :

Le plomb est très toxique et il n'y a aucun seuil pour lequel il n'est pas dangereux pour l'homme.

Les populations les  plus touchées sont les femmes enceintes ou ménopausées, les nourrissons et les enfants (car ils possèdent un système nerveux en plein développement et une absorption digestive 3 fois plus élevée que celle des adultes).

Une intoxication aigue ou chronique par le plomb provoque le saturnisme.

En cas d'intoxication aiguë:

Les symptômes sont des douleurs abdominales accompagnées de vomissements et de diarrhées ainsi que des convulsions. Les personnes intoxiquées peuvent développer des cancers (induit par certaines formes chimiques du plomb) et risquent le coma et la mort, généralement provoquée par une encéphalite.

En cas d'intoxication chronique :

  • Chez l'enfant, les dommages se manifestent à l'âge scolaire par de la fatigue, de l'irritabilité, une faible capacité d'attention, des difficultés d'apprentissage et des comportements agressifs.
    À un degré d'exposition plus élevé, peuvent aussi apparaître une pâleur causée par de l'anémie, des maux de tête, des problèmes d'audition, des troubles de langage et d'élocution, des problèmes de coordination motrice, une perte d'appétit et de poids ainsi qu'une perte de QI
  • Chez l'adulte, une exposition chronique au plomb entraîne un risque plus élevé de problèmes de fertilité (hommes et femmes, de problèmes de santé. Le risque de fausse-couche, de naissance prématurée ou d'enfant mort-né est augmenté pour les femmes enceintes.

visa

HomeHome